Brèves d’avril : quand le poisson se mord la queue !

Posté le .

Fait divers : Dernièrement un article citait Genève dans les 3 villes les moins chères du monde. Nous, Genevois, le savions déjà. Mais voilà une information qui fera le tour du monde afin de rétablir la vérité sur notre ville populaire et accessible à tou.te.s, surtout aux plus pauvres ! Genève regorge d’appartements à prix attractifs, le chômage est quasi inexistant et on voit enfin les inégalités sociales réduites aux strictes minimum.

Vie de quartier : Plainpalais : Suite à trop d’occupations illégales de la part de cirques et de fêtes foraines, la ville de Genève a décidé que la plaine redeviendrait des jardins pour les habitants. La nouvelle a été applaudie par l’ensemble des acteurs du quartier, seul le syndicat des animaux de cirques a déposé un recours afin d’empêcher le projet.

Les dernières votations : la loi sur la police et celle sur les débits de boissons, la restauration, l’hôtellerie et le divertissement. Genève respire enfin car ces deux lois ont été rejetées en raison de leur absurdité et de leur manque de réalisme. Les Genevois sont ravis de voir que leurs élu.e.s ne cèdent pas devant des visions hygiénistes et sécuritaires qui devraient réguler le canton !

Politique : Avec la nouvelle campagne du MCG et en réponse à ses slogans pacifiques, les différentes communes ont décidé d’adopter une motion d’accès privilégiés pour les frontaliers (parkings et transports gratuits, exemption d’impôts, droit de cuissage, tarifs réduits dans les magasins, priorité pour obtenir des emplois..). Toutes les communes sont concernées sauf la ville d’Onex qui résiste encore et toujours à l’envahisseur.

Culture : Incroyable mais vrai : L’Usine a enfin accepté une autorisation unique lui permettant d’organiser des spectacles et d’exploiter ses buvettes, le tout 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 ! Se montrant enfin raisonnable L’Usine clôt un an de bataille entre elle et le canton, pour le plus grand plaisir des noctambules.

Annonce : Nouvel accord sur le stationnement : la place des volontaires accueille sans conditions particulières les berlines et autres voitures ! Avis aux interessé.é.s

Article daté du 1er avril 2015. Toutes les informations ont bien sur été scrupuleusement vérifiées par notre journaliste de terrain.